Chercher
+ Annonce
Se connecter

Créée par décret  N0 74/182 du 08 mars 1974 modifiée et complété par décret N° 81/395 du 09 septembre 1981 et modifié et complété par décret N0 81/395 du 09 septembre 1981, la Société de Développement et d’Exploitation des Productions Animales (SODEPA) est une Société Anonyme avec Conseil d’Administration au capital de 833 750 000 de francs CFA.

Avec pour siège à Yaoundé, elle est devenue pour les pouvoirs publics un outil de première importance dans l’optique de garantir la sécurité et l’autosuffisance alimentaire au Cameroun. La SODEPA est une entreprise de première catégorie et joue en rôle stratégique dans le développement socio-économique qui garantit une croissance équitable pour le pays à travers la gestion des ranchs, des abattoirs, les entrepôts frigorifiques et des boucheries pilotes.

Cette entreprise d’état peu connu du public camerounais a vu plusieurs dirigeants se  succéder à sa tête. La nouvelle équipe dirigeante a lancé un plan de développement sur le long terme avec une refonte en profondeur  intégrant tous les aspects de l’entreprise.

PROJETS

Mettre en place des initiatives à forte valeur ajouté afin de créer de la valeur au travers des investissements ciblés.

Grâce au soutien de l’État et aux bailleurs de fonds, la SODEPA est entrain de développer des projets sur le long terme en misant sur des investissements dans les différents corps de métiers de la filière bovine et porcine. Ces projets à terme devraient être des facteurs créateurs d’emploi et surtout impacter socialement la jeunesse.

Placée sous la tutelle du MINEPIA, l’entreprise a pour rôle d’assurer la disponibilité en protéines animales, d’encadrer et d’accompagner les producteurs et les éleveurs du secteur. Sans action énergique pour accroître l’offre à l’horizon 2018, le déficit en viande  dépassera 134 000 tonnes. Pour résoudre ce problème, la SODEPA a entrepris de  mettre à la disposition des populations des protéines animales à partir de la viande bovine de qualité, dans le cadre du Plan Urgence Triennal pour l’Accélération de la Croissance (PLANUT) et à travers le programme de développement des industries animales:

• la mise en place des abattoirs industriels de Ngaoundéré, Douala, Maroua et Bamenda ;

• la mise en place des boucheries témoins conformes aux normes recommandées ;

• la mise en place des entrepôts frigorifiques ;

• la mise en place d’un centre de biotechnologie pour la production de semences et des embryons bovins ;

• le développement des exploitations de bovins/viandes ;

• la contribution au développement de la production laitière ;

• le développement de l’alimentation animale ;

• le développement des infrastructures d’élevage ;

• la vulgarisation et la formation des acteurs économiques et des entrepreneurs dans le secteur de l’élevage et de la transformation des produits d’élevage.

La mise en œuvre de ses activités va créer de nombreux emplois au bénéfice des jeunes et susciter une nouvelle génération d’opérateurs économiques.

Mots clés

Ajouter les avis et tarifs

Votre email est en sécurité avec nous.

Votre note pour cette annonce:

Se connecter Nous trouvons ce dont vous cherchez!

Les détails du compte seront confirmés par email.

Réinitialiser votre mot de passe